L’Union sociale pour l’habitat demande la suppression de la soumission des organismes HLM à la loi MOP et au concours d’architecture. Les organisations d’architectes, les entreprises de second œuvre et des bureaux d’études s’opposent aux demandes de l’USH.
Projet de loi logement : les HLM veulent s’affranchir de la loi MOP, les architectes réagissent

Le contenu de cet article est réservé aux adhérents de la MAF.

Pour lire l'intégralité de cet article veuillez vous rendre sur notre site MAFCOM.

Lire l'article sur MAFCOM